mardi 21 décembre 2010

Kenny Larkin - Keys, Strings, Tamburines

Kenny Larkin - Keys, Strings, Tamburines
Le dernier album de Kenny Larkin a tout pour devenir un classique de la détroit. Bien qu'on puisse avoir l'impression qu'il aie quelque peu modifié son style habituel, ce 2x12 dégage un vibe incroyable. Les rythmes sont plus "house" qu'à son habitude, mais à l'écoute, on reconnait bien la patte de ce pionnier de la techno de Détroit.

Sans jamais chercher à en mettre plein la vue avec la dernière technologie de production à la mode, Kenny reste sur une techno très émotionnelle, avec un feel très jazzy. Dans chaque morceau, il y a un petit truc qui vous transporte. Dans Androgenous, ce sont de petites mélodies qui apparaissent ça et là et s'évouissent dans le fond musical et dans Glob ce sont des nappes accompagnées d'éléments jazz. Même si l'ensemble des morceaux est assez doux, Keys, String, Tamburines est un vrai dancefloor killer : un rythme techno bien pêchu avec des petites notes de piano bien senties pour donner un feel absolument incroyable. On flirte avec le dub dans Wake Me, voire le sombre avec Drone. Vibin' est un pur morceau de Détroit tandis que Basse Mode se veut plus minimaliste mais très groovy. On clôture enfin la version vinyle avec l'excellent Cirque de Soul.

Chaque morceau est source d'une émotion différente, comme si c'était un différentes séquences d'un film. Les arrangements sont simples mais naturels, le vibe est savemment travaillé et le travail de production très soigné. L'oeuvre de Kenny Larkin a été encensée par les divers classements des médias en 2008, ce qui est totalement mérité pour cette oeuvre qui est pour moi d'ores et déjà un grand classique.

Vous aimerez probablement aussi :

1 commentaire:

  1. Bonjour,une petite visite pour venir te souhaiter une bonne journée.Passe un doux réveillon rempli de bonheur, de douceur et d'amour avec ta petite famille et tous ceux qui te sont chers.De bonne fêtes de Noël.Gros bisous.

    RépondreSupprimer