mardi 7 décembre 2010

Robert Hood - Point Blank

Pour son troisième album, Robert Hood est au sommet de son art du minimalisme. On oscille entre des titres très doux, voire ambient, parfois à la limite de la musique d'ascenseur (Sauna, Method B...), et d'autres aux ambiances plus industrielles voire rageuses (Wrath Meditation, Pitch Black, Memo from Thunder...). The Body Human est particulièrement groovy, avec ces boucles en triolets et constitue avec The Pipes les deux tueries de ce disque. Les rythmes sont pointus, les boucles réalisées avec finesse, le groove toujours présent. La techno de Robert Hood aux influences très jazzy est hyper efficace, et Point Blank est un de ses chef d'oeuvre. Point Blank est absolument in-dis-pen-sa-ble.


Vous aimerez peut-être aussi :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire