mardi 28 décembre 2010

Sven Väth - An accident in paradise

Sven Väth - An accident in paradise
Alors que DJ Sven Väth fête ses 30 ans passés derrière les platines, je ne peut résister à l'idée de faire un petit retour arrière et parler de son premier album, An accident in paradise. On remonte à 1992, période où la transe allemande se développe en Europe en partie grâce à Sven. Cet album est né de cette vague, alors qu'il avait fondé son label Eye Q Records.

L'album commence par deux morceaux assez longs et planants. Ritual of Life se construit progressivement avec des sons tribals et des nappes planantes, et enchaine sur l'ambient romantique de Caravan of Emotions. L'Esperanza joue toujours dans un registre très planant et mélodique. Particulièrement bien construit, c'est probablement l'un des meilleurs titres de Sven Väth. Venant après l'intermède Sleeping Invention, Mellow Illusion nous transporte dans un voyage transe quasi spatial. L'amusant intermède Merry go round somewhere (traduisez grosso-modo par "le manège qui part en vrille") sert d'introduction à An accident in paradise, qui arrive un peu comme une explosion. C'est le morceau le plus connu de l'album, qui a été remixé de nombreuses fois. Il s'agit d'une de transe très rapide et très dansante, qui sera une tuerie sur les dancefloor. Après une telle tension, rien de tel qu'une descente dans les abysses avec Drifting like whales in the darkness, un morceau ambient aquatique et très sombre.

An accident in paradise n'est pas le plus connu des albums de Sven Väth, mais il s'agit à mon avis d'un de ses meilleurs, n'en déplaise à tous ses détracteurs. C'est assurément un grand classique des débuts de la vague transe, indispensable pour tous les fans du genre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire