mercredi 5 janvier 2011

Michael Stearns - Planetary unfolding

Michael Stearns - Planetary unfolding
Lorsqu'on parle de musique ambient, de space ambient ou de new age, il est impossible de composer sans Michael Stearns. Planetary Unfolding se présente comme une sorte de rêve dans lequel la planête serait une masse de sons et de vibrations qui auraient orchestré la vie et tout ce qui nous entoure. C'est un point de vue très visionnaire, qui pourrait ne pas être si farfelu que cela si l'on en juge d'après les avancées récentes en science, notemment avec la théorie des cordes.

Mais revenons sur terre et écoutons un peu ce magnifique disque. La musique commence par un thème qui émerge progressivement de nulle part, avant de décoller dans un voyage spacial composé de multiple réverbérations de synthétiseur avec le titre "Toto I've a feeling we're not in Kansas anymore". Tout au long de ce voyage spatial composé de drones, de mélodies et d'effets réalisés au synthétiseur modulaire Serge, on découvre toutes sortes de tonalités, de couleurs et de voix. On a véritablement l'impression de plonger dans trou noir en écoutant "Life in the gravity well", avant de ressortir dans un monde lumineux et onirique composé des mélodies de "As the Earth kissed the Moon". Ce morceau se termine par une grosse montée avant d'enchainer sur "Something's moving" qui clôture l'album sur un thème puissant, avant de disparaître de nouveau dans le vide.

L'album est techniquement impressionnant, avec un son profond, rond et innovant. La technique de production est soignée, et l'utilisation d'instruments variés y est pour beaucoup. Résultat de nombreuses années de composition avec le synthétiseur Serge, Planetary Unfolding est considéré comme le meilleur disque de Michael Stearns, et comme un des plus grands classiques de l'ambient space music. Un album indispensable, malheureusement assez difficile à trouver sur le marché de l'occasion. Si vous êtes fan du genre, ne ratez pas une occasion de vous le procurer mais gare aux prix !

Vous aimerez probablement aussi :

3 commentaires:

  1. Bonjour,je viens te souhaiter une bonne journée.J'espére que tu vas bien.Je ne s'es qu'elle temps il fait chez toi.Mes chez nous on se croirait pas en hiver,on na 11°,le temps est mitigé,quelques rayons de soleil,mes cool ses vraiment agréable.gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Cette musique me rappelle beaucoup les années Klaus Shulze, au milieau des seventies. Bravo pour ce blog!

    RépondreSupprimer
  3. Un petit passage rapide pour te laisser un petit com, j'espere que tu va bien,je te souhaite de passer un très bon Dimanche.Gros bisous.

    RépondreSupprimer