dimanche 30 janvier 2011

Surgeon - Communications

Surgeon - Communications
Si l'on me demandais ce qui est de la vraie techno, Communications pourrais me servir d'exemple. Il s'agit du premier album de Surgeon, qui est sorti sur le label Downwards en 1996. Globalement assez minimaliste, il n'en comporte pas moins de nombreuses sources d'influence.

On peut globalement ressortir trois sortes de morceaux sur cet album. Premièrement, des titres aux influences de Détroit, comme Sylable, Wave et Atol. Des beats puissants avec un groove certain et des stabs et staccatos à la Robert Hood. La seconde catégorie représente une techno plus robotique et froide, à base de sons granuleux, de percussions filtrées à la Plastikman et d'effets divers, comme Cable, Wire et Particle. Enfin, Optical et Reptile Mess sont des morceaux plus motones, orientés boucles, et faisant usage de triolets en cascades.

On ne peut pas dire que Communications soit très facile d'accès pour le néophite, mais il est très représentatif de la techno du milieu des années 90 et de son implantation en Europe. La musique de Surgeon est très précise, groovy et pleine de bonnes idées, qui feront toujours leur effet sur une platine. C'est à mon sens une oeuvre à découvrir absolument.


Vous aimerez sûrement aussi :

1 commentaire:

  1. C'est du lourd ! Particulièrement Syllabe qui reste pour moi une référence intemporelle.

    Jolies chroniques, grosse culture de la musique électronique.
    Blog à suivre de près :-)

    RépondreSupprimer