samedi 26 février 2011

Damon Wild - Colortheory

Damon Wild - Colortheory
Colortheory correspond à tout ce que j'aime dans la techno : un son très mécanique, entrainant, qui créé une ambiance industrielle et sombre. Après avoir sorti de nombreux EP sur son label Synewave, Damon Wild sort ce premier album en 2001 sur le label Music Man.

Dès le début de l'album, la couleur est annoncée par une intro à l'ambience malsaine. Les titres Japan et Level 20 ne marquent pas particulièrement les esprits mais le suivant, GPS, est un excellent titre à base de blips. Différentes textures et rythmiques (sortant souvent du classique 4/4) s'enchainent ainsi tout au long de l'album. Des reverb sombres de Pureform à la classique techno 4/4 de Absolute Zero ou Jackass, en passant par les tam tam et vocals de Beat on da Drums. Travel est le morceau le plus intéressant de l'album, et peut-être même de toute la discographie de Damon Wild. Il mèle des beats techno puissants et entrainants à une ambiance planante, sombre et distante.

C'est donc un excellent album avec des titres à la fois dansants et d'autres plus orientés écoute passive au style très intelligent, type Inigo Kennedy ou James Ruskin.


Dans le même genre :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire