samedi 12 février 2011

Des patterns pour composer votre bassline

Lors d'un précédent article, nous avons vu quelles étaient les bases de la création d'un rythme électronique. Maintenant que vous avez votre base rythmique, il convient de trouver une bonne bassline pour accompagner votre morceau. Je vous propose aujourd'hui quelques notions pour apprendre à créer une ligne de basse digne de ce nom sous Reason 5.

Choisissez votre son

Il convient avant toute chose de choisir vos armes. Dans la bibliothèque de Reason, ce ne sont pas les sons qui manquent, et vous devriez trouver facilement votre bonheur. Pour les besoins de ce tutorial, nous allons utiliser le patch Compress Me du synthétiseur Thor. C'est le son qui se rapproche le plus de l'idée que j'avais en tête, et pour que le résultat soit encore mieux je vais rajouter un effet de distortion, dont je ne conserve que la partie égalisation. Le setup utilisé est représenté ci-dessous.

setup thor scream 4 matrix pattern sequencer
Le patch "Compress Me" de Thor passé au travers d'un Scream 4 dont on garde juste l'égalisation. Le tout est piloté par un Matrix Sequencer.
Choisissez votre méthode de composition
Vous avez le choix de la méthode pour créer votre ligne de basse. Le plus simple, c'est d'utiliser un Matrix sequencer et de programmer quelques notes. Pour vous aider, le matrix dispose d'une fonction Randomize Pattern (accessible par un clic droit) qui vous génère des notes aléatoires. C'est rarement intéressant, mais parfois cela déclenche l'inspiration, et il suffit de retravailler le résultat pour obtenir quelque chose de sympa. Enfin, vous pouvez composer le tout entièrement au clavier midi.

Quelques bases pour composer votre pattern

Votre bassline doit être cohérente avec votre signature rythmique. Si celle-ci est 4/4, alors le nombre de mesures doit être une puissance de 2 (1, 2, 4, 8, 16...). Pour la composition, vous pouvez soit opter pour une basse monotone (jouée sur une seule note), soit composer sur plusieurs notes. Sachez que généralement, une basse se joue sur le 1er, 2ème, voire 3ème octave du clavier, mais cela dépend de l'instrument / patch que vous utilisez et de la manière dont il est accordé.

Le pattern four-on-the-floor

Le pattern le plus basique et le plus utilisé, en particulier dans les musiques pop et disco, est le four-on-the-floor. Très basique puisqu'il s'agit de placer une note plus ou moins longue sur le premier temps fort de la mesure.  Il n'en n'est pas moins efficace suivant la musique que vous souhaitez créer. Voyez ce que cela donne sur le Matrix et dans l'extrait audio.

Pattern Matrix Four-On-The-Floor
Le pattern Four-On-The-Floor (les notes sont des rondes)

01 - four on the floor by fujisai



Variations autour des notes

Les idées simples ne demandent qu'à être développées. N'hésitez pas à ajouter des notes secondaires (moins appuyées ou moins longues par exemple) entre vos notes de basse. Vous pouvez ainsi obtenir des patterns plus riches que vous pouvez utiliser tel quels, ou enchainer à des moments clés de votre composition. Ci-dessous, j'ai fait une variation autour du four-on-the-floor en utilisant quelques notes. Remarquez que j'ai moins appuyé la vélocité sur les notes secondaires (barres verticales).

Variation autour du Pattern Matrix Four-On-The-Floor
Variation autour du pattern Four-On-The-Floor

02 - four on floor variation by fujisai

Un pattern de basse très "boogie-woogie"

Les basses monotoniques sont souvent intéressantes, mais rien ne vous oblige à jouer tout le temps sur la même note. Essayez par exemple de jouer quatre notes sur un même octave pour voir ce que vous pouvez obtenir. Vous verrez que les possibilités sont très nombreuses, je vous propose comme exemple un pattern très connu qui se joue sur 4 notes (C-1, G-1, H#-1, C-2). Je vous laisse le soin de deviner dans quel morceau est jouée cette bassline.

Matrix pattern Boogie-Woogie
Un pattern "Boogie-Woogie"

04 - boogie bass by fujisai

Varier les temps et les timbres

Vous pouvez également chercher des idées en utilisant les quelques conseils pour donner du swing que j'ai déjà données dans un précédent article. Par exemple, faites un pattern sur 3 temps, utilisez des triolets, le shuffle... N'hésitez pas à jouer sur plusieurs octaves. Par exemple, jouez les 3 notes suivantes : H-1, H-2, H-3. Variez également les plaisirs en utilisant la molette de modulation et les divers potentiomètres de votre synthé. Dans l'exemple ci-dessous, je fais varier la fréquence de coupure du filtre et l'intonation (plus ou moins deux demi-tons).


Automation tonalité et filtre
Matrix pattern basse 3 temps
Un pattern en 3 temps joué sur 3 octaves (H-1, H-2, H-3). Au-dessus, l'automation du ton et du filtre.

05 - trois temps by fujisai

Conclusion

La ligne de basse est un élément incontournable de beaucoup de compositions. Les quelques idées données dans cet article vous donnerons j'espère de l'inspiration pour composer la vôtre, car il est difficile d'être exhaustif. Il ne faut pas oublier qu'un morceau de musique est un tout, et qu'il s'agit avant tout d'une alchimie plus ou moins complexe entre différents instruments. Bonne composition !

Besoin d'approfondir ?

Consultez la page "Ressources" et découvrez une sélection d'ouvrages pour compléter cette série d'articles.

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup de partager ces méthodes. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ce tuto (et pas que celui là), et m'a donné un petit coup de pouce pour aborder le sujet et commencer un petit quelque chose. :-)

    RépondreSupprimer